Résultat de votre recherche

« Quel admirable pays que Madagascar. Il mériterait, non pas un observateur ambulant, mes des académies entières. C’est à Madagascar que j’ai pu annoncer aux naturalistes qu’est la terre de promissions pour eux ; c’est là que la nature semble s’être retirée dans un sanctuaire pour y travailler sur d’autres modèles […]. Les formes les plus insolites, les plus merveilleuses s’y rencontrent à chaque pas.»

Philibert Commerson -1770-

MADAGASCAR : l’île de la démesure.

Sur ce morceau d’Afrique détaché du continent originel il y environ 165 millions d’années, la nature évolue en vase clos en l’absence de grands prédateurs, développant une faune et une flore hors du commun. Cet extraordinaire patrimoine naturel, classé parmi les hauts lieux de la « mégabiodiversité » mondiale, s’explique notamment par la multitude des écosystèmes de la 4ème plus grande île du monde.

Des grandes forêts humides de l’Est inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO, aux îles paradisiaques des Mitsio et des Radamas au Nord tout en plongeant au fond des entrailles calcaires des « tsingy » et des mangroves de l’Ouest, des forêts de cactées aux dunes de sables blanc du Sud en passant par les hauts plateaux granitiques et les rizières fertiles du centre, … Madagascar n’aura cesse de vous surprendre.

Lémuriens, baobabs, caméléons, tortues terrestres, pachypodium, baleines à bosse,… sont autant d’espèces à découvrir et pour lesquelles les enjeux de conservation sont extrêmement importants.
Dernière grande terre conquise par l’homme, Madagascar compte une vingtaine d’ethnies d’origines asiatiques, africaines et arabes.
Que vous soyez en pays « Sakalava », « Vezo », « Merina »,
« Zafimaniry » ou « Mikea », cette extraordinaire diversité culturelle constitue un voyage en soit.